Pourquoi ce blog

Je suis une être-humain, habitante de notre planète Terre, cheminant quelque part entre l’adolescence et l’adultie (plus proche de l’adultie quand même).

J’observe le monde depuis ma naissance (et peut-être avant ?), mon cerveau tourne sans arrêt pour l’observer. J’aimerais partager certaines de mes observations, points de vue, idées… avec vous. Si cela peut mener à des débats, des discussions, des échanges de points de vue, j’en serai ravie. C’est un peu pour partager mes idées et réflexions, mes pensées que je pense originales et pertinentes, possiblement aidantes, ou mes questions, que je crée ce blog. Un peu aussi pour discuter avec qui voudra, avec des inconnus (ou pas), avec des gens ouverts d’esprit qui veulent ouvrir un peu plus, le leur ou le mien, avec des gens qui ont un point de vue, ou qui n’en ont pas, qui ont des idées, ou pas, qui sont d’accord, ou pas. Je raffole de discuter avec les gens, comme ça, sur internet. J’ai essayé sur les commentaires publics d’un réseau social, j’aime bien, ça a ses limites. J’aimerais beaucoup discuter et débattre avec vous sur mon blog.

L’idée de ce blog est née il y a un an environ. Je suis tombée, au moyen d’un réseau d’information dont je tairai le nom, sur un article qui m’a fascinée, passionnée, estomaquée, qui a fait tourner mon cerveau exclusivement dessus pendant une bonne semaine : 7 raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel (merci infiniment à son traducteur, et à son auteur, qui m’ont ouvert des perspectives et des réflexions, et des observations très pertinentes sur notre société). Puis, par la magie des liens, j’ai circulé de lien en lien, de blog en blog, je suis passée par là – Les Questions Composent, et par là – MelyNaë notamment, et je vous recommande chaudement ces articles/blogs. Après une semaine non-stop à réfléchir et réfléchir encore sur les choses que je lisais toute la journée, l’idée était là, dans un coin de ma tête : et si moi aussi je faisais mon blog ? Un an après (une année pendant laquelle j’ai écrit des tas d’articles dans ma tête), je passe de l’idée à la chose – avec un peu d’émotion, je dois l’avouer.

Bienvenue sur mon blog !

Publicités